KWS
   
 

Rhizoctone violet

Le rhizoctone violet de la betterave peut s'observer dans tous les types de sols, bien que plus fréquemment en sols relativement lourds. Les dégâts sont limités.

  • Symptômes

Les symptômes apparaissent en juillet et en août, et souvent plus tard dans la saison. Les plantes atteintes présentent une perte de turgescence et se retrouvent généralement par groupes de quelques individus.

On observe, sur la racine de la betterave infectée, des taches duveteuses recouvertes d'une couche de moisissure de couleur violette. C'est seulement en fin de saison que la racine pourrit réellement.

  • Dégâts et Conséquences

Des dégâts importants sont exceptionnels. Ils peuvent par contre se manifester de façon dramatique dans les silos contenant des betteraves contaminées.

 

  • Comment réagir ?
  • En cas de présence de la maladie, il faut avant tout veiller à un bon drainage de la terre et à améliorer sa structure. De la matière organique mal décomposée favorise l'infection.
  • En cas d'apparition régulière de dégâts, il vaut mieux éviter la culture de plantes hôtes comme la luzerne ou le trèfle qui peuvent maintenir la maladie dans le sol. Aucune lutte chimique n'est justifiée.

 

  • Variétés conseillées :

Les sélectionneurs de KWS travaillent sur le sujet mais à l’heure actuelle, il n’existe pas encore de variété tolérante au rhizoctone violet.                 

 

 

 

 

 

 
KWS