KWS
   
 

AMISTAR et DOMINO : la tolérance JNO, ça marche !

Dans une année qui a vu une très forte pression puceron, AMISTAR et DOMINO ont démontré tout l'intérêt de la génétique dans la prévention de la JNO. Dans de nombreux essais, comme en plein champ alors que les variétés classiques étaient parfois très fortement touchées, ces deux variétés ne présentaient quasiment pas de symptômes. Seules inscriptions récentes tolérantes à la JNO issues du catalogue français, elles se démarquent également par leur qualité de grain, et notamment le poids spécifique. Précoce, AMISTAR se distingue par une très bonne tolérance à la verse. Légèrement plus tardive, DOMINO présente un très bon état sanitaire. Ceci en fait une variété également bien adaptée à l'agriculture biologique.

Bien entendu, dans les situations où une protection insecticide reste nécessaire (cicadelles, taupins...) il conviendra de l'associer à un traîtement de semences. Rappelons que cette tolérance est liée à la présence d'un gène spécifique identifiable par marqueur et qui n'a pas montré à ce jour de contournement.

 

 
KWS