KWS
   
 

Les exigences de la filière betterave sucre étant toujours plus nombreuses, KWS se doit d'anticiper de plus en plus rapidement afin de répondre à ces changements. Le groupe KWS sait que la France, par sa compétitivité à l'hectare, demeurera un grand pays betteravier. C'est pour cette raison que les efforts de sélection se portent de plus en plus dans l'hexagone.

Grâce à la confiance de sa maison mère, KWS France a inauguré en 2000 le nouveau centre de sélection (450 K€, rien que pour le centre de réception) afin d'expérimenter et d'adapter sa grande diversité génétique au contexte pédo-climatique franco-français. KWS France est maintenant installé à Roye, sur une des plus belles zones agricoles de Picardie, avec des terres homogènes favorisant la qualité de l'expérimentation.

Züchtung quer


En France, chaque année, plusieurs dizaines de milliers de micro parcelles sont mises en place. La sélection a lieu sur tous les marchés :

  • Génétique tolérante à la Rhizomanie : des essais ont lieu dans toutes les zones infestées par la Rhizomanie des plus anciennes (Loiret, Seine Et Marne) avec des situations particulièrement virulentes (Yèvre Laville avec le type P) aux plus récentes comme l'Aisne ou la Champagne. La difficulté est d'avoir une infestation la plus homogène possible dans les parcelles sélectionnées.
  • Génétique classique : Cette sélection est capitale car elle constitue la base de la génétique betteravière.
  • Génétique tolérante aux nématodes : Il s'agit d'une expérimentation particulièrement dure à gérer car les nématodes ne s'expriment pas de manière homogène dans une parcelle. Cette sélection nous a permis la mise en marché d'une première génération de variétés doubles tolérantes rhizomanie - nématodes avec Paulina et Pauletta. La deuxième génération, dont Julietta est la variété phare, a permis de franchir un palier supplémentaire avec un niveau de productivité élevé.Pour les semis 2008, KWS a commercialisé une troisième génération de variétés doubles tolérantes rhizomanie - nématodes, incarnée par Fiorenza KWS.

La mise en place des essais demande beaucoup de rigueur afin d'estimer le potentiel de la génétique.

Evolution génétique.JPG

Cette sélection rigoureuse a permis de développer le niveau de compétitivité de la culture betteravière exprimé sur le graphique ci-dessus en tonnes de sucre par hectare.

 Les objectifs de la sélection sont nombreux : Après avoir maîtrisé le rendement, le SM/Pol, la montée à graine, la rhizomanie, les nématodes, il faut maintenant préparer les variétés de demain : diminution de la tare-terre, double tolérance (rhizoctone-rhizomanie, nématodes-rhizomanie, cercosporiose-rhizomanie, jaunisse-rhizomanie), cumuler la tolérance sur le mâle stérile et sur le pollinisateur, résistance au stress hydrique, etc…

 

 




 
KWS